INTERNATIONAL

Non alignés : Reprise des travaux avec la poursuite des débats en plénière

Les travaux du 18ème sommet du Mouvement des Non-alignés (MNA) ont repris ce samedi à Bakou, en présence du chef de l’Etat, Abdelkader Bensalah.
Les débats en plénière, entamés à l’ouverture de ce sommet, se poursuivent au deuxième et dernier jour de cette rencontre qui se déroule sous le thème «Respect des principes de Bandung pour assurer une réponse concertée et adéquate aux défis du monde».
Cette rencontre au cours de laquelle les questions relatives à la paix et la sécurité, la lutte antiterroriste et l’extrémisme violent, l’émigration clandestine ainsi que la coopération Su-Sud sont abordées, sera sanctionnée par un nombre de résolutions, notamment la Déclaration politique Bakou et une Déclaration sur la Palestine.
Dans son allocution à l’ouverture du sommet, M. Bensalah avait mis en avant la conviction profonde de l’Algérie quant à l’importance du dialogue et du règlement pacifique des conflits, réitérant son attachement aux principes fondamentaux des Nations unis et du droit international.
De leur côté, les chefs d’Etat et de gouvernement et les délégués des pays qui prennent part au sommet, ont appelé au respect des principes de la conférence de Bandung (Indonésie, 1955), à savoir la souveraineté et l’intégrité des Nations, les droits de l’homme et la justice, lesquels sont toujours d’actualité compte tenu des défis politiques et économiques auxquels font face les pays du MNA.
La République d’Azerbaïdjan a pris la présidence du Mouvement des Non-alignés (MNA), en sa qualité de pays hôte de ce 18ème sommet.
Devenu membre à part entière du MNA en 2011, l’Azerbaïdjan est animé par la volonté de contribuer activement à ce Mouvement qu’elle préside, se fixant l’objectif de «renforcer ses relations bilatérales avec les pays membres et contribuer aussi à la réalisation des objectifs et principes du Mouvement», avait indiqué son président, Ilham Aliyev à l’ouverture du sommet.

Leave a Reply