SPORTS

Promotion de la question nationale durant la révolution : Zitouni met en avant la contribution de l’équipe du FLN

Le ministre des Moudjahidine, Tayeb Zitouni a souligné, jeudi à Alger, le rôle diplomatique et la contribution « efficace » de l’équipe du Front de libération nationale (FLN) pour faire connaitre la cause nationale durant la glorieuse guerre de libération.
Présidant l’ouverture d’une conférence sous le thème « l’équipe du FLN: ambassadrice de la cause nationale et des couleurs nationales  » organisée dans le cadre de la célébration du 65e anniversaire du déclenchement de la Révolution du 1er novembre 1954 en présence du ministre de la Jeunesse et des sports, Raouf Nassim Bernaoui, le ministre a précisé que « le football a apporté une contribution grandiose durant la Guerre de libération nationale et s’est acquitté pleinement de son rôle diplomatique », ajoutant que « les épopées héroïques demeureront des exemples pour les générations montantes et seront conservées dans la mémoire nationale sportive ».
« Les valeurs nobles et les principes suprêmes ayant guidé les membres de l’équipe du FLN, guideront les générations montantes, renforceront leur amour pour la patrie et leur sens du sacrifice pour hisser haut les couleurs nationales dans les foras internationaux », a-t-il souligné.
Le football a permis de transmettre le message suprême de l’Algérie et faire entendre sa voix dans les fora internationaux à travers l’équipe de football du FLN, a ajouté M. Zitouni.
Dans le cadre de cette conférence, organisée au Centre national d’études et de recherche sur le Mouvement national et la Révolution du 1er novembre 1954 (CNERMN54), le ministre a appelé les générations montantes à « s’inspirer des contenus intellectuels nationaux qui ont abouti à un projet civilisationnel dont les bases ont été instaurées par les institutions militaire, politique, culturelle, sportive et sociale de la révolution algérienne ».
Le ministre a plaidé, dans le même cadre, pour une meilleure une prise en charge des efforts consentis en matière de documentation et d’écriture de l’histoire de l’équipe du FLN, sa préservation et sa transmission aux générations à travers la réalisation d’études et de recherches fiables ».
Répondant à une question d’un journaliste en marge de la conférence, concernant la collecte de témoignages des moudjahidines, M.Zitouni a affirmé que toutes les institutions relevant du ministère « sont dotées de salles consacrées à l’enregistrement de témoignages outre la collecte de tous les documents consacrés à la Guerre de libération afin d’avoir la matière historique qui sera exploitée par les historiens et les chercheurs ».
S’agissant du travail des commissions mixtes entre l’Algérie et la France concernant les dossiers relatifs à la restitution de l’archive national et des cranes de chouhadas et des disparus et l’indemnisation des victimes des essais nucléaires dans le sud, le ministre a reconnu l’existence d’une tergiversation de la part de la partie française et l’absence d’une réelle volonté pour le règlement de ces dossiers.
Les interventions des participants à cette conférence, se sont articulées sur l’histoire de la constitution de l’équipe du FLN et sa contribution à l’internationalisation de la Cause nationale.

Leave a Reply