A la UNE

Présidentielle 2019 : L’organisation de débats télévisés entre candidats revient à l’ANIE

L’organisation de débats télévisés entre candidats, en prévision des élections présidentielles du 12 décembre prochain, revient à l’Autorité nationale indépendante des élections (ANIE), a indiqué à Alger le ministre de la Communication, porte-parole du Gouvernement et ministre de la Culture par intérim, Hassan Rabehi.
« L’organisation de débats entre candidats au scrutin présidentiel du 12 décembre est du ressort de l’Autorité nationale indépendante des élections », a déclaré M. Rabehi en marge de la Journée nationale de la presse.
Il a affirmé que « l’Etat garantira tous les moyens à cette autorité dans le cadre de l’exercice de ses missions en relation avec la préparation et l’organisation de ce rendez-vous électoral ».
Répondant à une question sur les poursuites judiciaires contre un journaliste, le ministre a souligné que « le concerné ainsi que toutes les personnes poursuivies en justice seront jugés conformément aux lois de la République, en fonction des accusations retenues contre chacun d’eux ».
Il a appelé les journalistes à « être objectifs et se conformer aux règles de la déontologie et du professionnalisme ».

Leave a Reply