REGION

Alger : Le wali s’engage à ouvrir les portes de l’administration aux médias

Le wali d’Alger, Abdelkhalek Sayouda, a mis en avant l’engagement de ses services à ouvrir les portes des administrations de la capitale à l’ensemble des médias dans le but de faire parvenir au citoyen l’information qui l’intéresse et qui sert l’intérêt général.

S’exprimant lors d’une cérémonie organisée en l’honneur de nombre de journalistes des différents médias à l’occasion de la Journée nationale de la presse coïncidant avec le 22 octobre de chaque année, le wali a indiqué que les services de wilaya « s’engagent à favoriser le partenariat avec tous les médias en leur ouvrant les portes dans le but de faire parvenir au citoyen l’information qui l’intéresse et qui sert l’intérêt général ».

Dans ce contexte, M. Sayouda a mis l’accent sur l’importance d’un accompagnement médiatique au diapason du développement que connaît la capitale, et ce, a-t-il dit, « partant du principe de la libre circulation des informations pour éclairer l’opinion publique ».

Le responsable a mis en exergue les acquis réalisés par la presse en Algérie, ainsi que les efforts de l’Etat en faveur de la liberté d’expression dans un environnement pluraliste où coexistent toutes les opinions sans restriction ou répression aucunes.

Pour sa part, le président d’association des journalistes de la wilaya d’Alger, Slimane Abdouche a souligné, à cette occasion, « le journaliste algérien s’attache, en toutes circonstances, notamment en cette conjoncture que vit le pays, à s’acquitter de son rôle en éclairant l’opinion publique et en contribuant à l’édification d’une nation démocratique amorçant un avenir meilleur ».

 

Leave a Reply